Caritas : Atelier 2016

Caritas Développement Diocèse d’Idiofa 2016

Jr 1 24

Le centre spirituel de Nto-Luzingu a servi de cadre idéal pour la tenue de l’atelier Caritas des professionnels de santé et les préposés, du 05 au 08-01-2016. Dans son mot d'ouverture de cet atelier, l’évêque a rappeler aux médecins et infirmiers le serment d’Hippocrate et le respect de l’être humain tel que recommandé dans la Bible. Il les a exhortés à travailler avec amour et  le sens de pardon en cette année jubilaire de la miséricorde. Le médecin chef d’antenne  de la division provinciale du Kwilu et le représentant de l’administrateur du territoire d’Idiofa ont pris part à cette cérémonie d'ouverture.

Le but de cet atelier est  justement le renforcement  des capacités des Médecins, infirmiers et  curés de paroisses comme acteurs de la santé en vue de l’amélioration de la qualité  des soins de  santé primaire de la population. L'atelier vise en même temps l’harmonisation des vues  entre les différents acteurs  intervenant dans les soins de santé au niveau des entités et structures, conformément aux textes juridiques et réglementaires du diocèse en particulier et de l’état en général.

Cela  est une préoccupation de son Excellence Mgr José Moko. Il convient e signaler qu'au premier jour, l’abbé chancelier Roland Kanik était l'un des intervenants, axant son propos sur l’aperçu de la pastorale sanitaire de l’Eglise dans un monde en mutation : vocation du personnel de santé. En son deuxième jour donc le 06-01-2016, l’intervention de maître  avocat  Kabitshwa sera d’une importance capitale. Elle est  essentiellement axée sur le Vade mecum  du diocèse, la convention existante  entre médecins et diocèse face au statut des personnels de carrière de service public de l’Etat d’une part et le code du travail d’autre part.

Cette approche sert à fixer les opinions sur les obligations des uns et des autres pour accroître une collaboration sincère, mutuelle  entre les professionnels de la santé et   structures diocésaines  organisationnelles intervenant sur cette question sanitaire. Elle définit les rôles des curés de paroisses entant que préposés de l’Evêque face à leur implication et l’implémentation des directives sur la vision de l’ordinaire du lieu en matière de cette pastorale spécialisée pour un développement durable du peuple de Dieu  dans le diocèse d’Idiofa.

VOIR LES PHOTOS

Fait à Idiofa, ce 06.01.2015

AP. Marc Manesa.

Diocèse d'Idiofa3721, Avenue St.ChristopheB.P.8251 Kinshasa I,  Rep.Dém.du Congo