Fièvre typhoide: MSF à Mukedi

La Fièvre typhoïde à Mukedi: de la suspicion  à la déclaration d'épidémie

302 3342

Le Bureau de la Zone de Santé de Mukedi a servi de cadre ce 23/09/2016 pour la grande réunion qui a regroupé le comité de lutte contre la fièvre typhoïde avec les professionnels de  santé à savoir : le médecin  chargé de la surveillance épidémiologique à la division provinciale de la santé du Kwilu Dr Justin Van Kumpel, le responsable de médecins sans frontières et celui chargé de soins de même organe. L’objet est celui de sensibiliser la population ,  à travers le chef du bureau secondaire : administratif de la commune rurale de Mukedi,  les chefs des villages environnants, les membres de l’équipe de la sécurité locale,  les responsables des radios locales  et des Eglises tous membres du comité  chargé de la sensibilisation de la zone des santé de Mukedi,  de l’avancée en vitesse de croisière de nombre des cas à la fin de la trente septième semaine qui se lève à 244 cas et  plus de30 morts concluant que l’épidémie est vraiment là et présente à Gungu en général et en particulier  à Mukedi. Outre cette information, les professionnels de la santé provinciale et Médecins sans frontières ont expliqué en peux de temps leurs contributions réparties en trois axes :

  • Prise en charge des patients :
  • Consultation externe
  • Hospitalisation
  • Clinique mobile
  • Logistique
  • Ressources : humaines et financières

Ils ont exhorté  la base représentée, de se mobiliser par la communication interpersonnelle à mettre la main dans la patte pour bouter hors état de nuire cette épidémie. Il ressort à la fin de la rencontre, certaines recommandations et mesures sécuritaires à prévenir la population pour  freiner certaines pratiques favorisant l’évolution  de l’épidémie, surtout que la transmission de la maladie est interhumaine

Comme maladie des  mains salles l’usage de l’eau potable, les mesures d’hygiènes individuelles et collectives demeurent les recommandations stricts à respecter ont-ils  déclaré.  Tous cas des fièvres persistantes aux anti malariens doivent  être acheminé sans discussion à l’hôpital général de référence.

Il est important de savoir que cette zone qui a une population  totale de 182453 habitants sur une superficie de 6150 km² soit 30 habitants/km² ne regorge que 9 sources d’eau aménagées (11% desservis en eau potable) 

La présence des Médecins Sans Frontières à Mukedi est une chance et une résolution des problèmes cruciaux d’appui   à la réponse à l’épidémie dans cette zone de sante. L’hôpital général de Mukedi  se voit aujourd’hui équipé en matériels et médicaments.

Sans mâcher les mots,  le comité de lutte épidémiologique de Mukedi a remercié  cette présence énergique des corps médicaux spécialistes qui sont venus à la rescousse de la zone de santé de Mukedi.

LIRE AUSSI

VOIR LES PHOTOS       

Mukedi, ce 23.09.2016

Marc Manesa, Correspondant.

 

Diocèse d'Idiofa3721, Avenue St.ChristopheB.P.8251 Kinshasa I,  Rep.Dém.du Congo