Scolarisation des vulnérables

PROJET D'APPUI A LA SCOLARISATION DES ENFANTS VULNERABLES:

RECRUTEMENT ET FORMATION DES ANIMATEURS COMMNAUTAIRES 

Img 5210
Caritas-Développement Idiofa vient de boucler le processus de recrutement des Animateurs Communautaires dans le cadre  du "PROJET D’APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DES MESURES DE PROTECTION SOCIALE POUR LA SCOLARISATION DES ELEVES VULNERABLES DANS LES PROVINCES DE KINSHASA, DU BANDUNDU ET DU KONGO CENTRAL."
Les activités relatives à la protection sociale, dont l’objectif est de Prévenir et réduire les facteurs d’exclusion en vue d’améliorer la participation et la réussite scolaire des enfants vulnérables inscrits à l’école primaire, s’envisagent comme suit :
1.      Pour contribuer à la réduction des barrières financières à l’accès et au maintien des élèves vulnérables :                                       
·         Versement des frais scolaires au bénéfice des enfants vulnérables
·         Distribution de fournitures scolaires de base aux élèves vulnérables
2.      Pour prévenir les risques d’exclusion scolaire liée l’expérience scolaire des élèves vulnérables
·         Organisation des activités parascolaires /extracurriculaires à travers des clubs d’élèves dans l’école  
·         Mise en place et fonctionnement d’un système d’alerte pour remédiation à l’absentéisme
·         Organisation des  activités de tutorat en faveur des élèves en difficulté d’apprentissage
Notons qu'au Diocèse d'Idiofa, neuf animateurs ont été recrutés (dont 2 femmes) et accompagneront principalement 3.990 élèves vulnérables dans 133 écoles dont 60 dans la Sous-Division de Banda et 73 dans la Sous-Division de Mangaï.
Après une formation intense de 2 jours ouverte par Mr BOLOMBALA Patrick, Administrateur du Territoire adjoint, les participants ont reçu avec satisfaction des brevets de participation des mains de Mr l’Abbé Roland KANIK, Secrétaire-Chancelier, qui a clôturé ledit atelier, rappelant l’importance et la place qu’accorde S.E. Mgr l’Evêque à l’éducation ainsi que la lourde et noble responsabilité de chacun dans l’accompagnement des élèves vulnérables, grâce à l’appui de l’UNICEF.
Mr Jean-Pierre POKAVU, Superviseur Technique de Caritas-Congo pour le Pool Bandundu, présent à Idiofa dans le cadre du suivi  d’activités relatives audit projet, s’est dit très satisfait de ce démarrage effectif à la rentrée scolaire ; il a par ailleurs exhorté les uns et les autres à atteindre les résultats escomptés, une chance accordée aux élèves vulnérables et une motivation aux Bailleurs de fonds et Partenaires.
 
 
 
Idiofa, ce 07.09.2015
Sr Elisabeth Gitoga

Diocèse d'Idiofa3721, Avenue St.ChristopheB.P.8251 Kinshasa I,  Rep.Dém.du Congo