Début année acad. Saint Mukasa

Ouverture de l’année académique au Séminaire Propédeutique Saint Adolphe MUKASA/ NTO-LUZINGU

dsc00159.jpg

                        Ce Samedi 26 Novembre 2011, Son Excellence Monseigneur José MOKO a procédé à l’ouverture solennelle et officielle de l’année académique 2011-2012 au Séminaire Propédeutique, au cours de l’Eucharistie qu’il a présidée dans la chapelle du Centre Spirituel Nto - Luzingu. Dans son homélie de ce jour, Monseigneur a axé l’essentiel de son message autour du concept Séminaire qu’il a défini comme temps, lieu et hommes.

                        Pour lui, le Séminaire est ce temps d’études, de mise à niveau, de prière, de maturation humaine, d’apprentissage du savoir-vivre, du savoir-être et du savoir-faire. De ce fait, il a exhorté les Séminaristes Propédeutes à profiter utilement de ce temps pour marquer le pas, à ne pas gaspiller vainement ce temps précieux mis à leur disposition. Deux années de Propédeutique, a-t-il souligné, s’écoulent sans qu’on s’en aperçoive.

                        Le Séminaire comme lieu est ce cadre ou bosquet initiatique, ce milieu éducateur où les Séminaristes se laissent façonner et acceptent de se laisser transformer pour en sortir transfigurer et donc prêts  à affronter sans complexe la suite de leur parcours.

                        Le Séminaire est en même temps une communauté hiérarchisée et fraternelle des disciples du Christ où formés et formateurs se retrouvent dans une famille et s’acceptent comme frères.

                        De son côté, Monsieur l’Abbé David KWEPANGA, Recteur du Séminaire Propédeutique, se sentant  honoré de la présence physique de Son Excellence à cette célébration, n’a pas hésité à lui exprimer sa gratitude au nom de toute l’équipe du Séminaire pour son attention particulière à la Propédeutique et a promis de s’investir pour le mieux-être du Séminaire. S’inspirant du thème de cette nouvelle année pastorale, le Recteur a placé la nouvelle année académique sous le thème : « Construire un Séminaire nouveau où il fait beau vivre ». Il a également  exhorté les formateurs à l’unité  et les a  appelés à collaborer étroitement à l’édification de l’Eglise dans la foi, la prière, la gestion saine et transparente des biens mis à leur disposition.

                        Quant aux Séminaristes, il les a exhortés à cultiver le sens de l’excellence, de la créativité par une invitation à retrousser les manches afin de se prendre en charge par leur production locale effective.

                        Après la messe, Mgr José MOKO a visité la nouvelle porcherie et les champs d’ananas, preuve et signe palpable de la réelle acceptation de la prise en charge.

dsc00151.jpgdsc00153.jpg

dsc00142.jpgdsc00147.jpgdsc00139.jpg

dsc00137.jpg

AP  MARC  MANESA

Ce 26.11.2011

Diocèse d'Idiofa3721, Avenue St.ChristopheB.P.8251 Kinshasa I,  Rep.Dém.du Congo