Voeux Ste Fam Idiofa

 

Voeux des soeurs de la Sainte Famille de Bordeau

Les soeurs Jeanne Mawisa, Christine Fene Fene et Rita Mapuku (de la Sainte Famille de Bordeau) ont émis leurs voeux perpétuels aucours de la célébration eucharistique que Mgr l'Eveque diocésain a présidée ce samedi 19 décembre 2010 dans la cathédrale St. Kizito.

                                                         L'HOMELIE DE L'EVEQUE

Chères sœurs,

Le Pape Benoît XVI vient de souligner encore l’importance  de ce don que Dieu fait à son Eglise à travers la vie religieuse, et il a prié pour que cette grâce sanctifiante ne cesse jamais.  Notre joie est donc grande d’accueillir dans le Seigneur ce beau cadeau que Dieu nous fait par votre consécration. Mes échanges avec vous ont montré que la démarche de ce jour dépasse vos pauvres personnes ; elle dépasse aussi les limites de votre famille religieuse, pour rejoindre l’église tout entière dans ses épousailles mystiques avec le Christ. L’Eglise est l’« épouse du Christ ». Comment la sera-t-elle, si dans le concret et au quotidien, il n’y a pas des filles et des fils de cette Eglise qui s’engagent à rendre ces épousailles visibles. La force symbolique de votre consécration manifeste l’alliance du Christ et de l’Eglise qui annonce les temps nouveaux où l’humanité sera Une en Dieu (Vos Constitutions 10).  Je vous remercie et vous félicite d’être au milieu de nous les porteuses d’une espérance si haute. Vous donnez à l’Eglise diocésaine dont j’ai la charge toute sa beauté. L’Eglise est belle de la beauté de tous ses enfants, celle des religieuses à profession perpétuelle ajoute à cette beauté la notion de la durée. Comme une épouse parée pour son époux, embellie des dons variés de ses enfants, cette Eglise diocésaine vous encourage, dans la suite de vos aînées, filles et fils de notre peuple, à témoigner d’une fidélité encore plus grande et d’une générosité sans faille.

Mes sœurs,

En célébrant l’événement de votre profession de chasteté, de pauvreté et d’obéissance, dans ce cadre public de l’Eucharistie, votre famille religieuse et nous avec, avons voulu non seulement manifester au grand jour le lien qu’il y a entre vie consacrée et eucharistie mais aussi, comme précédemment établi, le lien entre la vie consacrée et l’Eglise. En effet, dès les origines de l’Eglise, la vie consacrée a été perçue comme une façon de suivre plus librement le Christ et de l’imiter plus fidèlement. La vie consacrée a sa source dans la doctrine et l’exemple du Divin Maître, Jésus-Christ (Perf.Car. 1). En ce sens, la table de l’Eucharistie indique à la personne consacrée la voie par laquelle elle devra trouver ressourcement, rafraichissement et inspiration pour sa propre fécondité. Unie au sacrifice du Christ, la personne consacrée apprend du Maître qu’  « il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis » (Jn 15,13). Ce dernier versant m’offre l’opportunité de souligner le lien qu’il y a entre la vie consacrée  et l’Eglise, disons mieux son lien avec l’apostolat, la mission. La vie consacrée n’est pas un en soi, elle est fidélité et imitation du Christ pour manifester un amour plus grand dans le monde. Le Saint Concile a merveilleusement bien souligné la fécondité de l’apostolat et la richesse de la vie de l’Eglise qui émergent de la vie consacrée.  Lire la suite

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Diocèse d'Idiofa3721, Avenue St.ChristopheB.P.8251 Kinshasa I,  Rep.Dém.du Congo